Les chiens, les amis les plus fidèles qui soient

Votre chien tient une place spéciale dans votre vie ? Eh bien, il n’y a rien de plus logique, compte tenu de leurs caractéristiques attachantes et adorables. Ceux qui ont eu plusieurs animaux de compagnie attesteront que le chien est le plus fidèle et le plus dévoué de tous.
Ils ont cette façon à eux de montrer combien ils tiennent à leurs maitres, à quel point ils seraient perdus sans eux, que ce soit des Bouviers Bernois, des Labradors ou autre race. Chose qui ne se voit pas tellement chez le chat, l’animal qui est le plus apprécié après le chien. Cet attachement est si profond que quelques légendes en parlent même, à travers le monde.

La légende d’hachiko

Qui n’a pas encore entendu la fameuse histoire d’hachiko ? Ce chien qui a passé toute sa vie à attendre son maitre. L’histoire s’est passée au Japon en 1924. Alors, un professeur de l’université a décidé d’adopter un chien, Hachiko. Très attaché à son maitre, ce chien a pris l’habitude de le ramener et de venir le chercher à la gare, tous les jours.

Cependant, un jour, en 1925, son maitre a eu un problème de santé, suite auquel il a succombé. Le chien, ignorant ce qui s’est passé, a continué d’attendre son maitre à la gare, pour l’accompagner à la maison.  Les jours passèrent et Hachiko ne se fatigua pas d’attendre, car rien ne pouvait le détourner de sa mission, attendre son maitre. Devenu célèbre pour son histoire, une statue de bronze existe encore, à ce jour, à son effigie, en mémoire du chien le plus fidèle.

La légende Seneca

Cette légende raconte l’aventure d’un jeune chasseur Seneca, nommé Iduga. Les Seneca, étant des peuples des Grandes Collines, il n’est pas rare qu’ils partent chasser dans les montagnes, afin de subvenir aux besoins du village. Ainsi, ce jeune chasseuret ses deux chiens se sont retrouvés en forêt, quand les chiens prévinrent leur maitre de la présence d’une bête sauvage avec de longues griffes qui allait bientôt venir pour les traquer. Ils suppliaient alors leur maitre de retourner au village, tandis qu’ils allaient retenir la bête autant que possible.

Arrivé au village, Iduga voulut amener des hommes pour aider ses chiens, mais la bête fu introuvable, seuls les corps de ses chiens furent trouvés sur les lieux. Ces deux chiens qui ont sacrifié leurs vies pour leur maitre.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*