Hamster comme animal de compagnie

Grâce à son apparence mignonne, à son caractère typiquement joyeux et surtout à sa confiance, le hamster est l’un des animaux de compagnie les plus populaires dans ce pays. Néanmoins, toutes les races ne sont pas également adaptées à la détention en appartement ou en maison. Il est important de tenir compte des besoins de la cage, de la nourriture ou de l’élevage (adapté à l’espèce), afin que vous puissiez vous amuser avec votre ami à fourrure.

Les petits gars sont chez eux dans toute l’Eurasie, préférant les zones sèches et semi-sèches. Seul le hamster des champs se sent à l’aise en Europe centrale. Mais en tant qu’animaux de compagnie, ils ont depuis longtemps fait le tour du monde et ont trouvé un nouveau foyer avec des familles aimant les animaux presque partout.

En raison de leur histoire, de leur énorme répartition et surtout des lignées de reproduction déterminées par l’homme, différentes races se sont développées, dont certaines présentent des différences très spécifiques, mais aussi beaucoup de points communs.

Quelles sont les races de hamsters qui conviennent comme animaux de compagnie ?

Tous les types de hamsters ont presque les mêmes caractéristiques : forme de campagnol, joues de hamster, petites dents de rongeur, fourrure dense et queue courte. Le corps tout entier est orienté vers un mode de vie qui consiste à creuser et à fouiller.

Au fil du temps, certaines espèces de hamsters se sont imposées comme des animaux de compagnie populaires. Par exemple, le hamster doré syrien.

Les représentants de ces espèces sont très petits et délicats. C’est pourquoi il est recommandé de les garder dans une cage en verre, car les cages à hamster disponibles dans le commerce sont équipées de barreaux et les hamsters nains peuvent facilement s’y glisser. Si vous avez besoin de conseils pour acheter une cage pour votre hamster vous pouvez vous rendre sur ce site : cage-hamster.fr

Ce que mangent les hamsters

Dans un élevage de hamsters réussi et adapté à l’espèce, la nutrition est bien sûr très importante. Il s’agit principalement d’aliments végétaux, en particulier de graines. Dans leur environnement naturel, les hamsters aiment récolter les grandes cultures, les céréales et le soja ainsi que les pois, les pommes de terre, les carottes, les betteraves et même les racines et les germes. Cependant, il arrive que des aliments contenant des protéines, comme les insectes, soient également consommés.

C’est mignon de voir comment les hamsters peuvent transporter des quantités étonnantes de nourriture dans leurs poches de joues. Cette nourriture est transportée dans le terrier et stockée pour l’hiver. Un comportement qu’ils aiment aussi pratiquer dans leur cage. La question de l’hibernation, cependant, ne se pose presque jamais dans des espaces intérieurs bien chauffés.

Hamster de compagnie : avantages et inconvénients

Pour élever un hamster, il faut relativement peu de place. Une cage suffisamment grande, mesurant 100x50x50 cm, doit offrir suffisamment d’espace pour creuser, grimper, se cacher et construire. En outre, les hamsters ne font pas beaucoup de saletés, sont très silencieux et n’ont pas nécessairement besoin de « soins » réguliers, ce qui en fait des animaux de compagnie faciles à entretenir.

Comme inconvénients, il faut mentionner que les animaux à fourrure sont nocturnes. Cela signifie que pendant la journée, ils se cachent généralement et dorment. S’ils sont éveillés et autorisés à circuler librement dans l’appartement ou la maison, ils peuvent grignoter des câbles ou des plantes. Comme dernier inconvénient, il faut mentionner que l’espérance de vie des hamsters n’est que de 3-4 ans.

Dans l’ensemble, les hamsters sont des animaux de compagnie relativement faciles à entretenir pour les enfants à partir de 4-6 ans.