Amstaff

Les juridictions de l’Amstaff

Les chiens comme le Staffordshire Terrier Américain nécessite des dispositions particulières vos à vis de l’Administration.

Les lois spécifiques d’élevage

L’élevage de la race de chien Staffordshire Terrier Américain est assez particulière. L’Etat français l’a classé parmi les chiens potentiellement dangereux. Ainsi, ils doivent être élevés également de façon particulière. Pour suivre les consignes de la loi, l’animal doit toujours se trouver dans un logis fermé. A défaut, il doit aussi être enfermé dans un enclos sécurisé, dont les dimensions puissent le retenir. La hauteur des clôtures ne le permettra pas ainsi  de s’échapper.

Pour les promenades, la laisse est obligatoire et la muselière également. Toutes ces précautions sont nécessaires au cas où les instincts de bête féroce sommeillant en lui se réveillent.

Difficile à croire, mais d’un naturel attaché à sa famille d‘adoption et doux, cet animal est devenue une hantise. Cela sans doute à cause de son passé de carnassier impitoyable. A des époques ombres, cette race a été utilisée pour combattre les lions et les purs. Il suffit d’imaginer le courage nécessaire pour une bête de 40 kilos au grand maximum affronté des bêtes de centaines de kilos. Il fallait donc être extrêmement violent. Le Staffordshire Terrier Américain a maintes fois prouvé qu’il méritait de survivre dans ces arènes sanguinaires. Durant son évolution, cette agressivité s’est enfouie dans ses gènes. Il est possible qu’elle ressorte en cas extrême.

Les procédures légales

Il y a plusieurs obligations à suivre pour le propriétaire du Staffordshire Terrier Américain. L’animal doit tout d’abord être stérilisé : la pauvre bête n’aura pas donc de descendance. Le vaccin contre la rage est obligatoire. Lui donner un état civil avec la puce ou le tatouage. Le dressage de l’animal doit aussi être certifié. Chaque domicile où se trouve un chien de ce type est conseillé de  mettre l’écriteau « Attention ! Chien dangereux ». Son  propriétaire  devrait  ensuite faire vérifier avec des documents que ces procédures ont été suivies. Auprès de la municipalité, il doit payer sa licence l’officialisant propriétaire de ce chien potentiellement dangereux.

La meilleure garantie selon home molosse, pour un chien toujours équilibré ; c’est-à-dire qui garde toujours une humeur égale qui que ce soit la personne devant lui (ses proches  et les enfants). Il faut que ce chien ait une hygiène de vie irréprochable. Les promenades sont vivement conseillées, autant le faire tous les jours s’il faut le calmer les nerfs voire  deux out trois fois par jour si c’est nécessaire. Les propriétaires connaisseurs n’hésitent pas à le faire. Cette race est affectée par trois maladies héréditaires. Pour les prévenir, il faut lui faire  passer des tests auprès du vétérinaire dès son plus jeune âge. A part cela, le chien est costaud.

Des yeux sensibles

La partie la plus fragile de cette race est les yeux. Pour les garder en bonne santé, il faut les surveiller systématiquement. Dès qu’une infection survient, il faut la traiter rapidement. Cela risque de le rendre irascible. Ce chien est expressif. Des lotions spéciales sont destinées au soin.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*