reptile

Quels insectes donner à son reptile ?

Favorisé par les croyances mythiques, l’élevage de reptiles était une activité très entreprise dans l’antiquité. Aujourd’hui, par contre, cette activité est surtout liée au désir d’avoir de nouveaux animaux de compagnie, de préserver une espèce, ou d’en étudier le comportement. Quoi qu’il en soit, l’élevage de reptiles implique forcément que ceux-ci soient nourris aux insectes. Voici ceux dont vous ne pourrez pas vous passer.

Les grillons

À cause de leurs importantes valeurs nutritives et de leur coût, les grillons sont considérés comme constitutifs de l’alimentation basique d’un reptile. Ils fournissent aux reptiles un apport nutritif composé en moyenne de 70 % d’eau, 20 % de protéines et 10 % de matières grasses ainsi que d’autres nutriments. Étant proportionnellement riches en vitamines et en protéines, les grillons constituent un vrai régal pour les reptiles comme les geckos, pogonas, caméléons et bien d’autres. Ils se distinguent en trois principales sous-espèces : les grillons domestiques, les grillons Assimilis et les grillons Bimaculatus. En outre, la domestication de grillons parallèlement à votre élevage de reptile peut être très bénéfique pour vous en termes d’économie et pour vos reptiles en termes d’alimentation.

Les criquets

Les criquets sont très appréciés des lézards et des caméléons. Selon l’éthologie, les caméléons peuvent consommer 6 criquets par jour. Effectivement, les criquets sont plus riches que les grillons en apports nutritifs pour les reptiles. Mais, ils sont moins accessibles que les grillons à cause de leur prix un peu plus élevé. Cependant, ce qu’il faut rechercher c’est obtenir un insecte vivant pas cher pour son reptile, selon son budget et les préférences du reptile. Les lézards par exemple, contrairement aux caméléons, se lassent parfois des criquets, car ceux-ci ne stimulent pas leur instinct de chasse.

Les blattes

Elles sont la proie idéale pour les reptiles agiles qui n’aiment pas un terrarium trop calme. Les blattes sont des insectes de petite taille qui ont le déplacement facile. Elles sont aussi riches en valeurs nutritionnelles que les criquets et présentent en plus l’avantage d’être faciles à élever et favorables à la chasse. Seulement, les blattes sont encore moins accessibles que les criquets à cause de leur prix. On retrouve les blattes Red Runner et les blattes Dubia.

Les mouches

Les mouches sont, à l’exemple des blattes, des insectes très digestes et prisés par les reptiles, car elles sont favorables à la chasse. Elles n’ont rien à envier aux blattes à part leur richesse nutritive.

Les vers

On distingue les vers de farine et les vers à soie. Des deux, les vers à soie sont les plus riches en valeurs nutritionnelles. Mais non seulement les vers ne favorisent pas la chasse, ils ne satisfont qu’un nombre limité de reptiles.